Château Paloumey - AOC Haut-Médoc Cru Bourgeois 2017

Millésime : 2017

Bouteille (75cl)

Vin fruité, agréable et léger.

Disponibilité : En stock

104,98 €
Caisse de 6 bouteilles
1
2
3
4
6
8
12
Autre

Disponibilité : En stock

Description

L'ESPRIT PALOUMEY : RENAISSANCE ET EXCELLENCE

« Paloumey » trouve son origine dans le dialecte gascon et signifie « le lieu où passent les palombes ». Chaque année, ce bel oiseau migrateur survole la région bordelaise avant de rejoindre les terres chaudes du Sud.

CHATEAU PALOUMEY : DE LA GLOIRE A L’OUBLI

Au début du XIXème siècle, Château Paloumey, domaine de 35 hectares situé à Ludon-Médoc, appartient au marchand de vins Octave Dupuy. Convaincu par l’excellent potentiel du terroir du Sud Médoc, ce dernier rénove entièrement la propriété.

Les vins du Château Paloumey jouissent d’une réputation notoire et sont rapidement classés parmi les meilleurs Crus Bourgeois du Médoc comme en atteste, en 1868, la seconde parution du guide Bordeaux et Ses Vins aux éditions Féret.

Affaibli par la crise phylloxérique de la fin du XIXème siècle et victime des années de guerres, le vignoble de Paloumey est abandonné puis entièrement arraché vers 1950. Château Paloumey sombre dans l’oubli pendant près de 40 ans. 

RENAISSANCE DU CHATEAU PALOUMEY : LA PASSION D’UNE FEMME

Lorsqu’en 1989, Martine Cazeneuve prend le pari de redorer le blason du Château Paloumey, le challenge est de taille : il n’y a plus de vigne ni de chai. Le château, maison bourgeoise du début XIXème, est le seul vestige du passé glorieux du domaine.

Martine Cazeneuve, associée à la société François Charles Oberthur, consacre plusieurs années de travail intense et passionné pour remembrer les différentes parcelles, planter de nouvelles vignes et construire un chai afin de redonner vie à cette propriété.

Cette détermination est récompensée dès 2003, Château Paloumey retrouve ses lettres de noblesse et se classe dans la catégorie des Crus Bourgeois Supérieurs. Notre vignoble atteint aujourd’hui 34 hectares de vignes plantées sur les communes de Ludon-Médoc et Cussac-Fort-Médoc.

CHATEAU PALOUMEY, L'EXCELLENCE DES CRUS BOURGEOIS

Château Paloumey fait partie de la famille des Crus Bourgeois du Médoc depuis le XIXème siècle. Les Bourgeois, habitants de la ville de Bordeaux, sont les heureux propriétaires des meilleures terres de la région.

Les courtiers bordelais répertorient 444 Crus Bourgeois en 1932 mais il faut attendre 2003 afin que le premier classement officiel soit publié. Consécration pour le Château Paloumey qui devient Cru Bourgeois Supérieur !

Une nouvelle démarche de sélection qualitative des Crus Bourgeois, appelée « Sélection Officielle » voit le jour après l’annulation du classement en 2007.

Depuis le millésime 2008, la mention Cru Bourgeois est attribuée chaque année au Château Paloumey et au Château La Garricq, issu de nos vignes de Moulis-en-Médoc. Une belle reconnaissance pour la qualité des vins des Vignobles Paloumey.

HOMMES ET FEMMES

Une équipe dynamique de 15 personnes participe chaque jour à l’aventure des Vignobles Paloumey aux côtés de Martine Cazeneuve. 

MARTINE CAZENEUVE

Quand Martine Cazeneuve prend en mains la destinée de Château Paloumey, le monde du vin ne lui est pas étranger.

Diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Bordeaux, elle mène une carrière d’enseignante en économie et gestion tout en dirigeant, en même temps, un domaine viticole de 7 hectares à Blaye, son pays d’origine.

En 1989, à la recherche d’une propriété sur la rive gauche, elle tombe sous le charme de Paloumey et accepte la gageure de replacer ce vignoble oublié parmi les grands de l’appellation. Un rêve pour cette amoureuse du Cabernet Sauvignon !

Commencent alors pour Martine Cazeneuve une aventure viticole exceptionnelle et un défi passionnant à relever. Elle décide de se consacrer exclusivement à la renaissance du Château Paloumey, qu’elle considère comme son quatrième enfant.

Aujourd’hui, Martine Cazeneuve se veut plus motivée que jamais : elle parcourt le monde entier afin de promouvoir les vignobles Paloumey et ouvre chaque jour les portes de la propriété aux visiteurs particuliers et professionnels.

L'EQUIPE

Que ce soit à la vigne, au chai, dans les bureaux ou en salle de dégustation, la propriété a le privilège de compter sur des collaborateurs motivés, passionnés et compétents.

Après une expérience réussie aux Châteaux Lynch Bages et Cantenac Brown, Pascal Lamarque rejoint Paloumey en 1994 en tant que responsable technique (vignoble et chai). Collaborateur incontournable, il anime une équipe dynamique de dix personnes et met en place les actions nécessaires à l’élaboration de grands vins.

Directeur général technique des propriétés de la famille Cazes et œnologue conseil d’Axa Millésimes, Daniel Llose accompagne Martine Cazeneuve depuis 1990 et partage son expertise avec l’équipe Paloumey. Ses préconisations, écoutées avec grande confiance, permettent aux vins de Paloumey d’exprimer tout leur potentiel, année après année.

Ambassadrice des Vignobles Paloumey depuis 2009, Adeline Warthmann assure la promotion et la commercialisation des vins de Paloumey auprès de nos clients professionnels et particuliers. Forte de son expérience dans la Napa Valley, elle dirige l’activité œnotouristique et développe pour les visiteurs des expériences de visites inoubliables.

 

PALOUMEY ET SON TERROIR

Château Paloumey est situé aux portes du Médoc, cette « Terre du milieu » à la fois enclavée et ouverte sur le monde, dont le sol graveleux est le terrain de prédilection des vignobles les plus prestigieux.

CHATEAU PALOUMEY : FINESSE DU HAUT-MEDOC

Château Paloumey se trouve à Ludon-Médoc, au sud de l’appellation Haut-Médoc, entre les Châteaux La Lagune et Cantermerle, Grands Crus Classés en 1855. Grâce à la localisation privilégiée de nos parcelles, le vignoble de Paloumey, d’une surface de 34 hectares, présente une grande diversité de sols.

Croupes de graves garonnaises de l’ère Quaternaire, sables et galets composent les 24 hectares de vignes plantées autour du Château Paloumey.La propriété compte également 10 hectares de graves garonnaises anciennes et d'argiles situés à Cussac-Fort-Médoc, commune limitrophe de l’appellation Saint-Julien.

L’assemblage de cette mosaïque de sols exceptionnels apporte au Château Paloumey et à son second vin Ailes de Paloumey, complexité, élégance et une structure digne de plus grandes propriétés de l’appellation Haut-Médoc.

NOS CEPAGES

Avant de replanter le vignoble de Paloumey en 1990, des coupes du sol et du sous-sol ont été effectuées afin d’en définir le potentiel viticole. Ces analyses, combinées aux données climatiques, ont déterminé le profil de chaque parcelle et ont permis de planter les cépages les mieux adaptés à la nature du sol.

Le vignoble du Château Paloumey réunit trois cépages typiques du Médoc : 55% de Cabernet Sauvignon (cépage tardif, colonne vertébrale du vin apportant complexité, structure et potentiel de garde), 40% de Merlot (cépage précoce connu pour ses qualités de souplesse, rondeur et fraîcheur) et 5% de Cabernet Franc (cépage mêlant finesse et arômes épicés).

Honorant la tradition des vins de Bordeaux, Château Paloumey et Ailes de Paloumey sont issus, chaque année, d’une sélection parcellaire et de l'assemblage subtil de ces trois cépages, mariant les qualités de chacun afin d’élaborer le meilleur vin possible.

LE MEDOC, TERROIR D'EXCEPTION

Drainés par les eaux pendant des millénaires suite aux fontes des glaces des ères Tertiaire et Quaternaire, sables, graviers, argiles, galets et cailloux constituent les terres de « graves » du Médoc. Naturellement sculptées en croupes, les terrasses de graves constituent un drainage inné pour les vignes.

Idéalement localisé entre l’océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde sur le 45ème parallèle, le Médoc bénéficie d’un climat tempéré favorisant la viticulture. Les appellations donnant naissance à des vins d’exception sont au nombre de huit : Haut-Médoc, Margaux, Moulis-en-Médoc (trois AOC où sont plantés les vignobles Paloumey), Listrac-Médoc, Saint-Julien, Pauillac, Saint-Estèphe et Médoc.

 

LES VIGNOBLES PALOUMEY

Depuis 1993, les appellations communales Margaux et Moulis-en-Médoc n’ont plus de secret pour l’équipe du Château Paloumey. De ces vignobles naissent respectivement les Châteaux La Bessane et La Garricq, deux « petits poucets » dont la production confidentielle ravit les amateurs.

CHATEAU LA BESSANE : BIJOU DE MARGAUX

Situé sur la commune de Cantenac, le vignoble du Château La Bessane couvre 2.4 hectares de vignes. L’appellation Margaux est caractérisée par un terroir de graves épaisses composées de graviers, sable et galets. Le sol, pauvre et filtrant, permet aux vignes de s’enraciner en profondeur.

La singularité et l’originalité du Château La Bessane provient de la présence majoritaire du Petit Verdot (45%) aux côtés du Cabernet Sauvignon (20%) et du Merlot (35%). Cet encépagement peu commun exige une attention de tous les instants afin que le petit verdot exprime tout son potentiel.

Digne des plus grands Margaux, Château La Bessane est un vin subtil mariant avec délicatesse richesse, gourmandise et puissance. Féminin, il développe de jolis arômes fruités et offre une structure généreuse aux tanins veloutés. Encouragé par la présence du petit verdot, Château La Bessane bénéficie d’un grand potentiel de garde.

CHATEAU LA GARRICQ : PUISSANT ET RACE.

Autrefois appelé «Château de Graves de Guitignan-Brillette», Château La Garricq bénéficie d’un terroir typique de l’appellation communale Moulis-en-Médoc composé de graves anciennes et de sols argilo-calcaires favorables à une complète maturité des petit verdot (20% de l’encépagement), cabernet Sauvignon (30%) et merlot (50%).

Château La Garricq illustre parfaitement le caractère de l’appellation Moulis : complexe, élégant et corsé. Au fil des millésimes, il présente une couleur profonde, des arômes mêlant fruits noirs, réglisse, notes florales et boisées. Il affirme sa personnalité par une structure puissante, une jolie longueur et une grande aptitude au vieillissement

Grâce à la mise en place de la Sélection Officielle, Château La Garricq, vignoble d’à peine 3 hectares, est reconnu Cru Bourgeois chaque année depuis le millésime 2008.

LE PETIT VERDOT : CEPAGE DE VIGNERON

Le petit verdot est un cépage rouge ayant marqué l’histoire du vignoble médocain. Encore appelé « Petit Vert » en référence à sa maturité tardive, le petit verdot a disparu pendant de nombreuses années accusé de ne murir qu’une à deux fois par décennie.

Fragile, le petit verdot requiert l’attention permanente de notre équipe à la vigne : épamprage, vendanges en vert, récolte exclusivement manuelle et petits rendements sont nécessaires afin d’atteindre une maturité optimale. Capricieux, le petit verdot joue avec la patience de nos vignerons qui doivent souvent attendre la fin des vendanges pour le ramasser.

Traditionnellement planté dans de faibles proportions, la forte présence du petit verdot est un atout majeur des assemblages des Châteaux La Bessane et La Garricq. Il donne une belle personnalité à nos vins apportant couleur, arômes de violette, puissance et richesse tannique.

 

DE LA VIGNE AU VIN

A Paloumey, passé et présent se conjuguent au quotidien. La culture raisonnée de notre vignoble, les vendanges, la vinification et l’élevage sont conduits dans le respect de la tradition, sans se priver des innovations techniques et œnologiques.

A LA VIGNE : PATIENCE ET RESPECT

Etre vigneron est un métier passionnant, difficile souvent mais primordial pour cultiver des raisins de qualité et produire de grands vins. Il requiert expérience, patience, sens de l’observation et réactivité.

De novembre à mars, la taille en Guyot double permet de maîtriser la vigueur de la vigne et de déterminer la qualité de la future récolte. Le nouveau cycle végétatif démarre : le vigneron adapte son travail au rythme de la vigne et des conditions météorologiques.

Les premiers bourgeons apparaissent au printemps, le vigneron craint particulièrement les gelées. Les " gourmands " sont éliminés afin de ne préserver que les rameaux porteurs de raisin. La floraison commence : les fleurs, si fécondées, deviennent baies de raisin.

L’été venu, l’effeuillage côté soleil levant et les vendanges en vert sont des choix culturaux décisifs afin de modérer la productivité de chaque pied tout en favorisant le développement  qualitatif des raisins.

Le raisin change de couleur : c’est le début de la maturation. Prélèvements et dégustations des baies sont organisés chaque semaine à partir de la fin août afin de définir les dates optimales de vendanges.

Chaque parcelle est vendangée manuellement ou à la machine dans de petits bacs. Eraflés, les raisins sont triés à deux reprises sous l'œil expert de notre équipe afin de ne conserver qu’une vendange parfaite. 

PRATIQUE AGRICOLE ET ENVIRONNEMENTALE

Respecter le terroir, l’environnement et les hommes est l’objectif prioritaire des Vignobles Paloumey. Dès 1995, nous faisons le choix d’une culture raisonnée de la vigne et des sols mettant fin aux traitements préventifs systématiques.

Toutes nos parcelles font l’objet de soins individualisés ; un conseiller en viticulture durable nous accompagne dans cette démarche surveillant les vignobles Paloumey une fois par semaine pendant le cycle végétatif. Les traitements phytosanitaires, optimisés, ne sont pratiqués que lorsque la vigne en a besoin. 

AU CHAI : SAVOIR-FAIRE ET EXIGEANCE

La vinification est effectuée parcelle par parcelle, cépage par cépage dans des cuves inox thermorégulées de différentes capacités. Chaque lot reçoit un traitement spécifique : cette démarche qualitative est nécessaire pour comprendre et magnifier nos différents terroirs.

Les fermentations alcooliques et malolactiques terminées, nous procédons à l’assemblage de nos vins. Des dégustations successives vont déterminer les proportions parfaites entre cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc ou petit verdot. Equilibre, subtilité et complexité se dégagent des vins ainsi assemblés.

Le temps de l’élevage traditionnel commence dans les chais. Douze mois durant, nos vins resteront en barriques de chêne, dont 30% sont achetées neuves chaque année. La provenance des merrains est soigneusement contrôlée, une chauffe moyenne est sélectionnée afin de privilégier le fruit.

Un soutirage est effectué tous les 3 mois : étape importante consistant à soustraire les lies et à apporter au vin de l’oxygène en faibles quantités. Le collage au blanc d’œuf, dernière opération de clarification et de stabilisation du vin, clôture cette année d’élevage.

Courant juin, la mise en bouteilles de nos vins est organisée au château : processus scrupuleusement surveillé afin que les normes sanitaires et techniques soient respectées. Après un repos estival bien mérité, nos flacons parcourent le monde entier afin de se retrouver sur vos tables.

source : https://www.chateaupaloumey.com/

 
Livraison offerte*

*Profitez de la livraison gratuite pour toutes commandes passées de 1500€ minimum (Valable pour la France Métropolitaine, hors Corse et DOM-TOM).

 
3 fois sans frais*

*Pomerol.com vous offre des facilités de paiement. Réglez votre commande en trois fois, sans frais supplémentaire. Pour toutes commandes supérieures à 150€, bénéficiez d’un règlement échelonné.

 
1 limonadier offert*

*Pour votre première inscription et votre première commande passée sur Pomerol.com, recevez notre cadeau de bienvenue : un limonadier Pomerol.com, qui accompagnera toutes vos dégustations de vins.