Filtrer

Prix

0,00 € - 7 935,00 €

Domaine

Appellation

Vin BIO

En stock

Tout savoir sur le vin biodynamique, naturel et biologique

Tout savoir sur le vin biodynamique, naturel et biologique

Depuis quelques années et davantage avec la pandémie de la Covid 19, beaucoup de citoyens et consommateurs ont pris conscience de certaines choses. Aujourd'hui, chacun d’entre nous souhaite préserver la planète à sa manière et se tourne davantage vers des produits locaux. Le vin ne déroge pas à la règle. De plus en plus de consommateurs cherchent du local et du bio dans leurs verres aussi. 

Selon Agrifrance, le marché du vin bio en 2020 représente 5% des surfaces viticoles dans le monde. C’est l’Espagne qui arrive en tête, suit ensuite l’Italie, puis la France. Les enjeux économiques étant de taille, tous les producteurs ne se tournent pas obligatoirement vers le bio. Toutefois, les viticulteurs se dirigent vers plus de transparence auprès des consommateurs. 

Popularisées dans les années 1960, ces méthodes de vinifications s’opposent à la surproduction ainsi qu’à l’agro-chimie. Aujourd’hui, de plus en plus de producteurs s’éloignent de la production en masse et se tournent vers une agriculture dite raisonnée. Avant de vous expliquer quelle est la différence entre un vin biodynamique, biologique et naturel, il est important de savoir comment sé définit un vin conventionnel. 

Les vins conventionnels : 

Les vins conventionnels sont des vins dont la culture et la vinification ne respectent pas les principes de l'agriculture biodynamique ou biologique. Ces vins dit conventionnels utilisent donc des produits chimiques de synthèse. Tout comme les produits de l’agriculture, les produits chimiques de synthèse autorisés pour la culture de la vigne d’un vin conventionnel sont par exemple les insecticides, les herbicides, les régulateurs de la croissance des plantes …

Les vins biologiques : 

Un vin biologique n’est pas un vin proprement dit bio, c’est la viticulture dont il dépend qui l’est. Pour que les producteurs puissent apposer le logo, il faut qu’ils respectent un cahier des charges européen. Un certain nombre de règles doivent être respectées comme : 

  • Le taux de sulfite doit être inférieur à celui dosé dans la production de vin conventionnel. 
  • Les vins biologiques doivent être élaborés avec des ingrédients eux-mêmes bio (alcool, sucre, raisins …) 
  • La vinification bio doit respecter la législation européenne de l’Organisation commune du Marché (OCM) 
  • L’usage d'auxiliaires œnologiques et d’additifs doit être utilisé avec parcimonie. 

En moyenne, il faut 3 ans pour obtenir une certification bio. Durant ces trois années, les viticulteurs peuvent être contrôlés par un organisme certificateur. En somme, l'agriculture biologique du vin se concentre davantage sur la culture du vin que sur la vinification en tant que telle. 

Les vins biodynamiques

La biodynamie repose sur les écrits du philosophe autrichien Rudolf Steiner. C’est une philosophie basée sur des pratiques ésotériques. En fait, la biodynamie est un système de production agricole consistant à aborder tout domaine agricole comme un “organisme vivant” le “plus diversifié” et le “plus autonome”. Le but étant que la terre et la culture reçoivent le moins de produits possible. 

Les producteurs en vin transmettent “leur amour du terroir à leurs vins”. Les vignes s’épanouissent selon les cycles lunaires mais aussi selon les astres et leurs mouvements. Les vignerons utilisent donc des préparations favorisant la biodiversité dans le vignoble. 

Tout comme la culture des vins biologiques, la culture des vins biodynamiques n'utilise pas d’engrais chimique ou de pesticides. L’utilisation du soufre et le taux de sulfite doivent également être plus faibles que dans les vins biologiques. Pour être reconnu biodynamique par les labels Biodyvin et Demeter , un vin doit d'abord être certifié bio. Beaucoup de vignerons respectent ces principes mais n’ont malheureusement pas de label faute de moyens financiers. 

Les vins naturels 

Les vins dits naturels existent depuis très longtemps mais n’ont à ce jour pas de valeur juridique. Ce sont des vins issus de l’agriculture biologique et biodynamique mais vinifiés le plus naturellement possible. C'est-à-dire que les producteurs interviennent très peu, outre l’utilisation des levures indigènes. Comme son nom l’indique, les vins naturels sont conçus dans le respect de la nature sans ajout de pesticides, de fertilisants ou d’engrais chimique. 

Lors de la vinification, le vin naturel contient moins de sulfites que les autres vins. Ses taux se rapprochent également de zéro et certains producteurs décident de ne pas en mettre du tout. En revanche, il y aura toujours des traces de soufre, présentes naturellement dans la raisin. Le vin nature est donc moins “stable” puisqu’il n’est pratiquement pas modifié ni équilibré. 

Ces vins offrent, pour les grands amateurs, une expérience unique. Ces vins vivants peuvent ressembler à des jus de raisins ou bien certains seront plus pétillants en bouche que d’autres. 


Retrouvez tous nos vins bios ici. 

All comments

Laissez un commentaire

Produit ajouté pour comparer.