Filtrer

Prix

0,00 € - 7 515,00 €

Domaine

Appellation

Vin BIO

En stock

Tout savoir sur le champagne

Tout savoir sur le champagne

Tout le monde connaît le champagne et ses bulles, pas de célébration, d’anniversaire ou de réussite sans une coupe en famille et entre amis. Les dégustations de champagnes marquent une étape en plus dans notre vie.

Le champagne est un vin effervescent français mondialement connu. 

Sa réputation n'est pas seulement due à son goût unique et pétillant, mais également à son histoire et à son processus de fabrication complexe. 

Dans cet article, nous allons tout vous dire sur le champagne, de son histoire à la manière de le déguster !


L'histoire du Champagne

Digne d’une épopée de plus de 300 ans, le champagne est le reflet de l’histoire de France. Son histoire remonte au 17ème siècle dans la région de la Champagne-Ardenne, où les moines bénédictins ont commencé à produire du vin effervescent à partir de raisins locaux. 

Cependant, la popularité du champagne ne s'est vraiment développée qu'au 19ème siècle, lorsque les maisons de champagne ont commencé à se faire connaître à travers le monde.

Comment fabrique-t-on le champagne ?


Le champagne est considéré comme un vin d’assemblage. Ces vins sont issus des différentes parcelles et chaque année, les vins sont assemblés différemment afin de donner des champagnes distincts selon les maisons. 

Il existe donc plusieurs types de champagne :

- La cuvée de base de chaque maison, le brut, est l’image de la Maison, il doit donc, d’année en année, être fidèle à lui-même. Les maisons travaillent donc d’arrache-pied à marier les vins pour que cette cuvée ait un « goût » différent selon les domaines dans lequel les raisins sont produits et transformés. 

- Un champagne millésimé est un champagne qui ne contient dans sa composition que des vins d’une seule et même année.

- Le Blanc de Blancs est un champagne issu uniquement de raisins blancs à peau blanche de cépage Chardonnay.

- Le Blanc de Noirs est quant à lui un champagne produit à partir de raisins blancs à peau noire de cépage Pinot Noir ou Pinot Meunier.

- Le Rosé est un champagne blanc obtenu en laissant les moûts du raisin macérer dans le jus ou en ajoutant un peu de vin rouge des Coteaux Champenois.

Ces différents choix vous permettent d’avoir accès à différents cépages, il ne vous reste plus qu'à choisir le champagne qui vous ressemble !

Dégorgement

Une fois le champagne mis en bouteille, celle-ci est mise à reposer à plat. Au bout d’un moment, elles sont tournées d’1/4 de tour chaque jour. Ce mouvement est double puisque progressivement, la bouteille va être penchée jusqu’à être pratiquement à la verticale. Ceci a pour but de faire tomber les levures et les résidus du vin dans le goulot. 

Le goulot des bouteilles est alors plongé dans un liquide glacé afin que les résidus contenus dans le goulot soient pris en glace. La bouteille est alors retournée et le glaçon éjecté : cela permet d’affiner le goût et d’obtenir le résultat parfait que vous pouvez trouver en magasin !

Dosage

C’est à ce moment-là que l’on ajoute la liqueur d’expédition : il s’agit d’un dosage en sucre. Celui-ci diffère en fonction du champagne que l’on souhaite obtenir :

- L’Extra-Brut est un champagne dont le dosage en sucre est inférieur à 5g. C’est un champagne essentiellement servi à l’apéritif.

- Le Brut est le champagne le plus répandu, il se sert à l’apéritif mais peut également accompagner l’ensemble du repas.

- Le Demi-Sec est un champagne beaucoup plus sucré, il se sert en dessert.

C’est tout ce temps passé à créer ce mets d’exception qui nous permet de comprendre son prix en magasin. Sachant que les prix varient selon les maisons et les méthodes utilisées (plus délicates les unes que les autres). 

Les différents cépages du champagne

Le cépage de ce vin spiritueux est un plant de vigne. A chaque région, son cépage et à chaque cépage sa propre bouteille ! Les caractéristiques organoleptiques (nom ronflant qui, grosso modo, veut dire "gustatif") des cépages sont propres à chaque région.

Les raisins utilisés pour l’élaboration du champagne appartiennent à 3 cépages uniquement :

- Le Chardonnay, un raisin blanc à peau blanche, il représente 27% des vignes; 

- Le Pinot Noir, un raisin blanc à peau noire, il représente 38% des vignes, le Pinot;

- Le Meunier un raisin blanc à peau noire dont le feuillage est comme légèrement saupoudré de farine, d’où son nom. Il représente quant à lui 35% des vignes. 

Les vendanges ont lieu environ 100 jours après la floraison de la vigne, soit en septembre. Les raisins sont récoltés et triés uniquement à la main par des vendangeurs.

Et ce travail n’est pas de tout repos ! Les vendangeurs se doivent de trouver des grappes d’exception, veiller à ne pas ramasser les grappes pourries et à ne pas les abîmer afin d’obtenir un champagne d’exception à la fin de la saison.

Le champagne AOC

Le champagne, connu également sous le nom de “Vin de Champagne” est un vin spiritueux français protégé par une appellation d'origine contrôlée (AOC). 

L'AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) Champagne est une appellation qui protège la production de champagne et garantit que toutes les étapes de fabrication respectent des règles strictes. L'aire d'appellation se situe exclusivement dans la région Champagne-Ardenne, où les vins sont produits selon les normes édictées par l'Institut national des appellations d'origine (INAO).

Les règles de l'AOC imposent des restrictions sur le choix des cépages utilisés, la densité de plantation, le rendement à l'hectare, la vinification, l'élevage et la durée de vieillissement. L'AOC est également responsable de la classification des vins de champagne en fonction de leur niveau de sucre résiduel, qui va de très sec (Brut Nature) à très doux (Doux). 

Les différentes classifications sont déterminées par la quantité de sucre ajoutée lors de la seconde fermentation, ainsi que par la durée du vieillissement sur lattes.

En somme, l'AOC est un gage de qualité et de respect de traditions pour la production de champagne. Elle permet de garantir aux consommateurs que le vin qu'ils achètent est conforme aux normes les plus élevées et qu'il a été produit selon des méthodes spécifiques, garantissant ainsi la qualité, la tradition et l'authenticité du produit.

Comment déguster le champagne ?

Pour apprécier pleinement les arômes de vos bouteilles, il est important de suivre les étapes clés qui les mettront en valeur, comme si vous assistiez à une pièce de théâtre en plusieurs actes :

01 - Refroidir votre bouteille : 

Le champagne se doit d’être servi frais, il est donc important de le refroidir avant de le servir. La température idéale de service est entre 6 et 8 degrés Celsius.

02 - Ouvrir la bouteille : 

Tenez la bouteille à un angle de 45 degrés, tenez le bouchon fermement et tournez la bouteille lentement jusqu'à ce que le bouchon sorte. Évitez de faire sauter le bouchon pour éviter de perdre du champagne et pour des raisons de sécurité.

03 - Verser le champagne : 

Inclinez la flûte à 45 degrés et versez le champagne lentement le long du côté du verre pour préserver les bulles.

04 - Observer la robe : 

Bien que pour beaucoup d'amateurs cette étape n’est pas obligatoire, il va être important si vous souhaitez vraiment déguster votre bouteille d'observer la robe, c'est-à-dire la couleur et la clarté du champagne. Le champagne blanc est généralement plus clair que le champagne rosé, ce qui peut avoir pour effet de donner une teinte rose pâle à rouge foncé à ce vin.

05 - Sentir les arômes : 

Avant de goûter le champagne, prenez un moment pour sentir les arômes. Les arômes les plus courants dans le champagne sont les agrumes, les fruits à chair blanche, les fleurs et les noisettes.

06 - Prendre une gorgée : 

Prenez une gorgée de champagne et laissez-la rouler dans votre bouche pour apprécier la saveur et la texture. Le champagne doit être rafraîchissant, léger et pétillant, avec une acidité vive et une légère touche de levure.

07 - Apprécier le grand finale : 

Après avoir avalé ou craché le champagne, appréciez la finale en notant la persistance des saveurs et des arômes.

N'oubliez pas que la dégustation de champagne est une expérience subjective et que chacun a ses propres préférences en matière de goût. L'essentiel est de prendre le temps d'apprécier chaque étape de la dégustation et de profiter pleinement de cette boisson effervescente et festive.

Comment conserver vos bouteilles

L’idéal est de consommer une bouteille de champagne déjà ouverte, le jour même. Dans des cas extrêmes, le champagne peut être conservé, mais il faut alors respecter quelques conditions. En premier lieu, il vous faut déposer la bouteille de champagne en position horizontale pour que le bouchon reste imbibé de liquide et ne dessèche pas. Dans le cas contraire, le champagne va perdre du gaz et ne pourra plus pétiller.

Deuxièmement, à défaut d’avoir une cave à vins, il faut laisser les bouteilles de champagne dans leur carton d’origine. Pour l’emplacement, il faut choisir un endroit frais où la température ne dépasse pas les 15 °C. Les bouteilles doivent être placées dans un endroit à l’abri des courants d’air et loin de la lumière. Dans ces conditions, il est possible de conserver le champagne durant plusieurs années.

All comments