LA POINTE

Les vignes du Château La Pointe ont toujours été très bien entretenues, greffées sur des portes greffes qualitatifs, et régulièrement complantées. Le vignoble d'un âge moyen de 35 ans présente une densité de 6 300 pieds de vignes à l'hectare (plantation de 1,45 m par 1,10 m). Le cépage dominant est le Merlot à 85%, puis le Cabernet Franc pour 15%. Le château La Pointe a trois principaux types de sols : Secteur des graviers et galets des terrasses de l'Isle : des sols exceptionnels qui, par le jeu des résurgences issues des terrasses successives qui descendent vers l'ouest, s'apparentent aux graves du haut plateau de Pomerol. Secteur argilo-graveleux : des sols reconnus comme les meilleurs terroirs viticoles. Secteur sableux sur argiles et sableux sur graves : des sols à fort potentiel mais avec des problématiques d'hydromorphie, donc qui souffrent d'excès en eau. Ils représentent 30% du vignoble. C'est sur ce secteur que se situe la plus grande marge de progression en qualité. Les vendanges manuelles sont réalisées en cagettes, puis les raisins sont triés sur deux tables successives avant d'être encuvés. Chacune des cuves étant équipées d'un système de contrôle des températures, les fermentations se déroulent dans les conditions idéales et nécessaires à l'obtention de vins de qualité. Selon les cépages, l'origine des sols et le millésime, les extractions se font par remontage ou par pigeage et les cuvaisons vont durer 3 à 5 semaines. La fermentation malo-lactique est réalisée pour moitié de la récolte en barriques. Les vins sont ensuite totalement élevés en barriques pendant 12 mois, avec, selon les millésimes, une proportion de 50% de bois neuf, ce qui confère aux vins un boisé très juste. Le terroir du Château La Pointe donne spontanément des vins dont la séduction se situe du côté de l'élégance.

LA POINTE

Aucun produit ne correspond à la sélection