Château Blason de l'Evangile

C'est par un de ces mystères de la géologie qu'au Sud-Est du plateau de Pomerol un curieux accident amène en surface un long trait de graves. Trois vignobles dont l'Evangile se partagent cette terre rare. Le Domaine occupe, en effet, une situation tout à fait privilégiée : il est bordé au Nord par les vignes du Château Pétrus et n'est séparé, au Sud, de Cheval Blanc en Saint-Emilion que par une route secondaire. L'origine du nom du second vin de L'Evangile provient du fait que les cuves n'entrant pas dans le Grand Vin étaient vendues sous la seule identification des blasons des propriétaires successifs.

Château Blason de l'Evangile

Le Blason de L'Evangile, choisi à partir de cuves ayant les mêmes bases que le grand vin, présente des caractéristiques proches du grand vin avec cependant un potentiel de garde moindre puisque son élevage en barrique est plus court. Il doit être bu plus jeune que son aîné. Il est constitué de 70 à 80% de merlot, de 20 à 30% de cabernet franc, est élevé 15 mois en barriques agées de deux ans.